Risque de lymphome et maladie Coeliaque

 La prévalence de la maladie coeliaque est estimée en Europe et Amérique du Nord à 1% de la population soit environ 600 mille malades en France et plus de 3 millions aux USA. Le but de cette étude suédoise était d'évaluer le risque de lymphome chez des malades présentant une maladie coeliaque entre 1975 et 2004. Globalement, pendant cette période de 30 ans, le risque de développer un lymphome (LNH) au cours de la maladie coeliaque était augmenté d'un facteur 5.4 par rapport à la population générale. La bonne nouvelle est la diminution constante entre 1975 et 2004  du risque de lymphome avec la diminution spectaculaire d'un facteur 30 du risque de lymphome dans les 10 dernières années d'étude (1995-2004)(risque=3.8) par rapport aux années 1975-1984 (risque=13.2). Cette diminution du risque s'explique probablement par un meilleur diagnostic de la maladie grâce à l'utilisation des marqueurs sérologiques.  

 

("Increased Risk for non Hodgkin Lymphoma in Individuals With Celiac disease and a Potential Familial Association". Gastroenterology 2009;136:91-98)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte