Finances

Une fondation financée par des dons

Reconnue d'Utilité Publique, DigestScience est uniquement financée par les dons des entreprises et des particuliers, ainsi que par les produits des activités de la fondation : événements sportifs comme le Testathlon, événements culturels, vente de produits partage...
Elle est organisée pour redistributer le maximum des dons vers les programmes de recherche, en toute transparence.

Le soutien à la recherche médicale est aujourd'hui fondamental. Les évolutions sociétales et environnementales génèrent de nouvelles problématiques contre lesquelles il est urgent de se mobiliser ; ces maladies posent un véritable défi à la communauté scientifique et médicale puisqu'on ne sait pas les guérir. D'autant plus indispensable dans un tel contexte, la collecte de fonds privés constitue une nouvelle arme indépendante pour « booster » la recherche médicale.

Une redistribution maximale des dons à la recherche

Grâce à une équipe restreinte de 3 salariés, au bénévolat des membres du Conseil d'Administration et du Conseil Scientifique et au soutien logistique de nombreux partenaires, la fondation DigestScience redistribue 100 % des dons qu'elle récolte sur ces actions à la lutte contre les pathologies digestives.

 reparition don digestscience

80% des dons reversés à la recherche, 8% frais de collecte, 12% pour frais fonctionnement

 

Une gestion responsable, une transparence et une éthique financière

Un coût de fonctionnement faible, des évènements source de revenus, des comptes contrôlés...

  • Un commissaire du gouvernement, désigné par le Ministre de l'Intérieur après avis du Ministre chargé de la Recherche, veille au respect des statuts et du caractère d'Utilité Publique de l'activité de la fondation.
  • La gestion des fonds récoltés par DigestScience est régulièrement auditée par un commissaire aux comptes. Notre gestion vise à maximiser les fonds consacrés à la recherche et en contrôler régulièrement l'usage.
  • Un rapport annuel et les documents comptables sont adressés chaque année au préfet, au ministère de l'intérieur et au ministère chargé de la recherche.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte