Pathologies

Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, maladie coeliaque, syndrôme du côlon irritable

Invalidantes, chroniques, douloureuses, taboues, les maladies digestives touchent aujourd’hui près d’un français sur cinq. Peu connues, elles constituent un problème de santé publique majeur, d’autant qu’elles connaissent une progression inexpliquée à ce jour notamment chez les enfants.
Touchant le plus souvent des jeunes, actifs au sein de la société, en pleine possession de leurs moyens, les maladies digestives sont des maladies dont on ne guérit pas aujourd’hui et qui entrainent une double peine : celle de vivre avec une maladie chronique qui dure toute la vie et celle de vivre avec une maladie honteuse et taboue avec des conséquences sur toutes les dimensions de l’existence de la personne (vie affective et intime, scolarité, aptitude au travail, vie extraprofessionnelle…).

250 000 personnes
atteintes en France d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin

600 000 personnes
atteintes en France de maladie coeliaque

9 000 000 de personnes
atteintes du syndrôme de l’intestin irritable (colopathie fonctionnelle)

image microscope

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une Maladie Inflammatoire Chronique de l'Intestin (MICI) qui peut toucher l'ensemble du tube digestif, de la bouche à l'anus.

Elle se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales, des diarrhées, un état de fatigue permanent, une perte de poids, qui peuvent durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations, les yeux... peuvent être associés à la maladie. Il n'existe à ce jour, aucun traitement curatif et aucun moyen de prévention. La réponse de la médecine est aujourd'hui limitée à un contrôle des symptômes.

La rectocolite hémorragique (RCH)

Comme la Maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique (RCH) est une pathologie douloureuse et invalidante qui fait partie du groupe des Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (MICI).

N'atteignant que le colon, les principaux symptômes sont constitués de rectorragies (émission de sang par l'anus), de diarrhées et douleurs abdominales. Si la médecine actuelle peut traiter ses symptômes, il n'existe aucun traitement médical susceptible de guérir de la RCH.

La maladie coeliaque

La maladie cœliaque est une intolérance permanente au gluten, protéine présente dans la plupart des farines alimentaires. Elle provoque une destruction progressive des villosités de l'intestin grêle, qui empêche l'absorption de nutriments : fer calcium, acide folique, etc.
La forme classique de la maladie touche majoritairement les enfants, avec des répercussions parfois graves sur leur développement physique.
Il n'existe à ce jour, en dehors du régime strict et à vie, aucun traitement pour cette maladie.

Le syndrôme de l'intestin irritable (colopathie fonctionnelle)

Le syndrome de l'intestin irritable (SII) est une pathologie très répandue qui touche près d'un français sur cinq au cours de sa vie.
Face à ce syndrome, la médecine reste aujourd'hui sans réponse, tant au niveau du diagnostic (diagnostic difficile « d'élimination »), qu'au niveau des traitements. Des progrès récent dans la connaissance des mécanismes impliqués dans cette maladie suscitent d'énormes espoirs thérapeutiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte