Le cumul des maladies : bonne ou mauvaise chose ?

Le foie et l’intestin sont 2 organes importants de l’appareil digestif. Même si les maladies touchant ces tissus sont souvent étudiées dans un service hospitalier commun : le service «d’hépatogastroentérologie», elles sont le plus souvent traitées séparément. Pourtant il existe une maladie du foie, la cholangite sclérosante primitive (CSP), qui est très souvent (70 à 80%) associée à une maladie inflammatoire intestinale en particulier la rectocolite hémorragique (RCH). Une équipe de la Cleveland Clinic aux Etats-Unis a cherché à savoir si quand ces maladies étaient associées (CSP + RCH), elles pouvaient s’influencer.

Dans une première étude, les auteurs ont montré que le fait d’avoir une RCH n’avait que peu d’influence sur l’évolution de la CSP même si la maladie colique semblait ralentir les complications au niveau du foie. Par contre les patients CSP + RCH avait 6 fois plus de risque de développer un cancer du côlon que les patients atteints de CSP seule.

Dans une deuxième étude, les mêmes auteurs ont montré que chez les patients CSP + RCH la maladie colique était souvent « dormante ». Plusieurs études de la littérature ont montré que la transplantation du foie chez ces patients « réveillait » la RCH. Dans cette étude il semblerait que la transplantation maintiendrait la « dormance » de la RCH. Cette différence est probablement due aux traitements anti-rejet prescrits après la transplantation qui sont des immuno-suppresseurs souvent utilisés pour le traitement de la RCH. Chez ces patients la maladie du foie aurait cependant un effet protecteur au niveau de l’intestin.

De ces travaux nous pouvons retenir que le foie et l’intestin sont 2 organes intimement liés et semblant « communiquer ». Il serait intéressant d’étudier cette communication pour pouvoir identifier les mécanismes protecteurs d’un organe sur l’autre.

Par Laurent Dubuquoy

Références :

U. Navaneethan, P. G. K. Venkatesh, B. A. Lashner, B. Shen, R. P. Kiran. The impact of ulcerative colitis on the long-term outcome of patients with primary sclerosing cholangitis. Aliment Pharmacol Ther 2012. 35(9):1045–1053.

U. Navaneethan, M. Choudhary, P. G. K. Venkatesh, B. A. Lashner, F. H. Remzi, B. Shen, R. P. Kiran. The effects of liver transplantation on the clinical course of colitis in ulcerative colitis patients with primary sclerosing cholangitis. Aliment Pharmacol Ther 2012. 35(9):1054-1063.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte