La maladie Coeliaque est une maladie digestive auto-immune qui peut présenter des manifestations non digestives. Chez la femme, des études ont déjà montré le lien entre maladie Coeliaque et troubles de la fertilité ainsi qu'avec des affections comme une endométriose ou une aménorrhée. De même, un retard de croissance intra-utérin, des avortements à répétition, accouchements prématurés et des bébés de petit poids ont été décrits chez des femmes ne suivant pas leur régime.

Une étude récente a pris le problème dans l'autre sens en recherchant une maladie cœliaque chez des femmes ayant des troubles de la fertilité. Parallèlement au bilan d'infertilité, des tests sérologiques ont ainsi été effectués de manière prospective chez 188 femmes présentant des troubles de la fertilité. La prévalence de la maladie coeliaque était cinq fois plus importante chez les femmes présentant une infertilité inexpliquée par rapport à une population contôle (5,9% versus 1% dans la population générale) et après 1 an de régime sans gluten, certaines de ces femmes avaient pu mettre en route des grossesses.

Cette étude montre l'importance de rechercher une maladie coeliaque en cas d'infertilité inexpliquée et suggère qu'un régime sans gluten pourrait améliorer la fertilité de ces femmes.

Références
Increased Prevalence of Celiac Disease in Patients with Unexplained Infertility in the United States: A Prospective Study

Janet M. Choi, M.D., Benjamin Lebwohl, M.D., M.S., Jeffrey Wang, M.D., Susie K. Lee, M.D.,1 Joseph A. Murray, M.D., Mark V. Sauer, M.D., and Peter H. R. Green, M.D.

Source d'informations

 




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte