Les parasites : « un mal pour un bien »

Jusqu’à récemment, la maladie de Crohn était considérée comme une maladie des pays industrialisés. En effet, les pays en développement (en Afrique, Asie et Amérique du Sud), sont peu affectés par la maladie de Crohn (MC), alors qu’ils sont très touchés par des infections, notamment par des parasites intestinaux. A l’inverse, les pays les plus atteints par les maladies inflammatoires intestinales (MICI) sont les pays les moins atteints par les infections parasitaires. Ces observations ont poussé les chercheurs à explorer les liens possibles entre ces 2 types de maladies. Dans les pays émergents ou en transition épidémiologique comme l’Inde, c'est-à-dire les pays où on voit augmenter le niveau de vie  et baisser les infections parasitaires, les MICI explosent.

Dans une étude indienne, les auteurs ont étudié l’association inverse entre la MC et l’infection par un ver parasite appelé ankylostome qui infecte plus de 750 millions de personnes dans le monde. Ils ont montré, en testant le système immunitaire, que les patients atteints de MC n’avaient pour la plupart jamais été infectés par l’ankylostome alors que les sujets s témoins montraient une proportion beaucoup plus grande de marqueurs de l’infection.

Cette étude suggère que l’évolution du niveau de vie et la diminution des infections (« hypothèse de l’hygiène » ) dans les pays industrialisés ou « «émergents » pourrait contribuer à l’augmentation des MICI dans ces pays et apporte des arguments supplémentaires en faveur d’un rôle bénéfique des parasites. De plus, même s’il est inenvisageable, à grande échelle, d’infecter des patients atteints de MC avec des parasites, ce type d’études encourage à mieux comprendre les phénomènes par lesquels les parasites protègeraient des MICI afin de développer de nouvelles thérapies.

 

Référence 

Kabeerdoss J, Pugazhendhi S, Subramanian V, Binder HJ, Ramakrishna BS. Exposure to hookworms in patients with Crohn's disease: a case-control study. Aliment Pharmacol Ther. 2011 Oct;34(8):923-30.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte