Trouver les causes de la maladie de Crohn

Objectif 2018-2022

Trouver 2 millions d'euros et financer une vaste étude épidémiologique

Trouver les causes de la maladie de Crohn

recherche2

DigestScience se mobilise pour un grand projet de recherche médicale spécifique et majeur pour la santé publique en France : Financer, à hauteur de 2 millions d’euros sur 4 ans, une vaste étude épidémiologique pour enfin découvrir les causes environnementales de la maladie de Crohn, et mettre ensuite au point des traitements pour guérir les malades.

 La malaladie de Crohn c'est quoi :

02 radio intestinC'est une Maladie Inflammatoire Chronique de l'Intestin (MICI) qui peut toucher l'ensemble du tube digestif, de la bouche à l'anus. Elle se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales, des diarrhées, un état de fatigue permanent, une perte de poids, qui peuvent durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations, les yeux... peuvent être associés à la maladie. Il n'existe à ce jour, aucun traitement curatif et aucun moyen de prévention. La réponse de la médecine est aujourd'hui limitée à un contrôle des symptômes.
Lire la suite...

Une énigme scientifique et médicale : les causes restent inconnues

 

 Parmi les maladies digestives, les maladies inflammatoires intestinales (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique) sont les plus invalidantes et demeurent d’origine inconnue puisque le poids de la génétique est faible. Néanmoins, l’importante variation de fréquence de ces maladies, leur explosion dans les pays émergents et l’hétérogénéité spatiale indiquent le rôle majeur de l’environnement dans la survenue de ces pathologies.

120 000 malades en France / 25 000 malades en région Hauts-de-France
=> 2 nouveaux cas par jour !
La maladie de Crohn est un problème majeur de santé publique et des initiatives fortes doivent être prises

Une étude épidémiologique de grande envergure

photo terreAvec ce budget de 2 millions d'euros, une étude épidémiologique de grande envergure sera réalisée dans les Hauts-de-France pour trouver la ou les causes environnementales de cette maladie. Cette étude fera intervenir des épidémiologistes, des géographes, des gastroentérologues, des historiens, des sociologues, des toxicologues, des biologistes, des spécialistes de la qualité de l’air et de l’eau.
La communauté scientifique et médicale internationale reconnaît que les Hauts-de-France sont probablement la zone de référence dans le monde qui permettra d’identifier les causes des maladies inflammatoires intestinales.chercheur examinant la qualité de l eau 33134537

 

 

La recherche scientifique, ce n’est pas qu’une question d’idées, de talent ou de volonté, c’est aussi une question d’argent !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte