Les FODMAPs – Des sucres qui en gonflent plus d’un !

fodmaptitre

Les FODMAPs, qui sont-ils ?

Fermentable
Oligosaccharides
Disaccharide
Monosaccharide
And
Polyols

En six mots comme en cent : « FODMAP » est un acronyme qui désigne les sucres fermentescibles, identifiés comme aggravant le Syndrome de l’Intestin Irritable (SII). Malgré les nombreuses vertus des aliments qui les contiennent, ces derniers provoquent, chez les personnes sensibles, des troubles et inconforts digestifs.

Pourquoi ?

Omniprésents dans notre alimentation quotidienne, les FODMAPs sont très peu digérés dans l’intestin grêle et arrivent quasi intacts dans le côlon, dans lequel se trouve notre microbiote (ensemble des bactéries intestinales, également appelées flore colique). La digestion de ces sucres par le microbiote entraine la production de gaz qui va rapidement devenir très inconfortable pour les personnes dont l’intestin est fragilisé par un SII. De plus, le passage de ces sucres dans l’intestin grêle provoque un appel d’eau, qui peut parfois se matérialiser par des troubles du transit.

Quels aliments sont concernés ?

tableaufodmap

Votre diététicien(ne) vous remettra une liste complète des aliments concernés lors de la mise en place de votre régime.

Marche à suivre en cas de suspicion d’intolérance aux FODMAPs

Le diagnostic d’intolérance aux FODMAPs sera effectué par votre gastroentérologue, qui procèdera à un interrogatoire pour tenter de faire le lien entre votre alimentation et les symptômes ressentis. Un test respiratoire de malabsorption de certains sucres (fructose, lactose, plus rarement sorbitol) peut également être effectué.

Une fois le diagnostic posé, votre diététicien(ne) vous expliquera le principe du « Régime sans FODMAPs » et la marche à suivre. Ce régime comporte deux étapes majeures : l’éviction totale des aliments contenant des FODMAPs pendant 6-8 semaines, puis leur réintroduction progressive et partielle pour mesurer votre degré de tolérance et identifier précisément quels sucres sont responsables de vos maux. Ce régime devra faire l’objet d’un suivi régulier afin d’être adapté à vos besoins et mené au mieux.

Oriane Macke-Chaouat

 

Vivre avec la maladie

Une question à poser ? Un témoignage à apporter ?
Contactez la fondation

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte