Go Go Go Pourquoi faire du sport si j'ai une maladie digestive?

xavier lesagenewsletterLe Dr. Xavier Lesage, triathlète et gastroentérologue à Armentières vous répond :

La question se pose pour toute pratique du sport au cours ou au décours de la maladie. … Voilà plus de dix ans que la Fondation DigestScience communique à travers le sport sur les maladies inflammatoires du tube digestif, maladie de Crohn et RCH mais aussi sur le syndrome de l'intestin irritable.

Parallèlement, le sport est passé de vecteur de communication pour développer la recherche médicale et les nouveaux traitements à un véritable enjeu de santé publique…"le sport de masse". Le regard sur l'activité sportive a en effet totalement changé et évolué. On parle maintenant de recherche de bien-être, de recherche d'un équilibre différent, de la notion de challenge personnel, amical ou même familial.

La médecine suit le mouvement global puisque, depuis quelques mois seulement, la prescription de coaching sportif est rentrée dans le lexique médical. Nous sommes passés de la surveillance du sportif et de l'ère des certificats médicaux à l'heure de la promotion du sport en adjuvant à la médecine traditionnelle. Le monde de la santé devient pro-actif !!

Les bienfaits du sport pour la santé en général ont, depuis plusieurs années, été largement démontrés et publiés à la fois en limitant les facteurs de risques cardio-vasculaires, en diminuant la fréquence voire la mortalité de certains cancers, en combattant la sédentarité...

Pour les affections digestives, la pratique du sport apporte bien entendu tous ses bienfaits avec quelques spécificités à gérer par le pratiquant.

Le problème fréquent des troubles du transit, la nécessité de bonnes connaissances diététiques et les erreurs habituelles, mais également le challenge que peut représenter un traitement au long cours parfois fatiguant ou une chirurgie invalidante. De nombreux professionnels médicaux et paramédicaux sont disponibles pour répondre aux questions et aux craintes légitimes …

Le sport peut devenir le "fil rouge" pendant la maladie et ses traitements. Il permet d'apprendre à écouter et à apprivoiser les réactions de son corps face à l'agression physique ou psychologique qu'est la maladie ainsi que restaurer une image corporelle parfois dégradée. Le sport permet de connaître ses limites, de les repousser et reste dans tous les cas un facteur de confiance important pour obtenir la guérison ou vivre en meilleur terme avec la maladie.

Enfin la pratique du sport en groupe permet de combattre l'isolement à travers les rencontres et les nombreuses animations sportives associées à la Fondation DigestScience.
Alors n’hésitez pas !! Foncez vers la salle de sport, le stade ou votre terrain favori…. Les 600 membres du team sportif DigestScience sont fiers de porter le maillot de la Fondation et d'appuyer tous ensemble ce message!!!
GO GO GO Dépassons nous pour faire reculer la maladie de Crohn !!

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies publicitaires et statistiques.
En savoir plus J'accepte